6

Sep.

2016

l'étranger

Un étranger est d'ordinaire une personne qui vient d'un autre pays.
Dans les question-réponses qui suivent, tout se déroule comme si celui qui répond n'est l'étranger de personne d'autre.

À apprécier avec modération! (l'auteur est une surprise, mais ... chut!)


1 - Qui aimes-tu le mieux, homme énigmatique, dis? ton père, ta mère, ta sœur ou ton frère?
- Je n'ai ni père, ni mère, ni sœur, ni frère.
- Tes amis?
- Vous vous servez là d'une parole dont le sens m'est resté jusqu'à ce jour inconnu.
5 - Ta patrie?
- J'ignore sous quelle latitude elle est située.
- La beauté?
- Je l'aimerais volontiers, déesse et immortelle.
- L'or?
10 - Je le hais comme vous haïssez Dieu.
- Eh! qu'aimes-tu donc, extraordinaire étranger?
12 - J'aime les nuages... les nuages qui passent... là-bas... là-bas... les merveilleux nuages!

  


Texte:
Charles Baudelaire, "l'étranger".

Ce poème a été mis en musique et interprété par Léo Ferré en 1967 sur son album Léo Ferré chante Baudelaire.

Vous pouvez contribuer à améliorer le contenu cet article en proposant votre modification du texte à partir du lien suivant. modifier cette page